slagg

Nous sommes le 15 Oct 2019, 10:05

Heures au format UTC + 1 heure


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 16 messages ]  1, 2  

[EG only] Bokkor


Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 07:09 
Hors ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Mar 2007, 12:49
Messages: 113
Localisation: Oise
Un grand bravo pour ce magnifique atlas. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 09:24 
Hors ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2005, 17:19
Messages: 547
ralala c'est super !! toutes ces aides de jeu sont super !! (et je ne dis pas ca parce que jai un scenario en preparation a bokkor !!! :mrgreen: :mrgreen: )
(euh, mon petit coté penible informe que la navigation vers le supplement n'est pas simple, et que y a des petite fautes d'orhographe) :oops: :?:

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 12:45 
Hors ligne
Saphirin
Saphirin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2007, 21:09
Messages: 25
Localisation: Naoned
C'est vraiment du tout bon ça. Je connaissais déjà la première version qui était très bien, mais là c'est immense !!!!

_________________
Dohnar, Eminence éthérée


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 12:54 
Hors ligne
Le satyre
Le satyre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2004, 20:40
Messages: 555
Localisation: Ranne, en Janrénie et Paris, sur la Terre.
shandrill a écrit:
(euh, mon petit coté penible informe que y a des petite fautes d'orhographe) :oops: :?:


Où ça dis-moi ?

_________________
Alraune
(satyre lunaire)


"Puisse l'éclat de votre flamme ne pas vous aveugler"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 13:14 
Hors ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2005, 17:19
Messages: 547
pas sur le texte en soi (lui je lai juste imprimé, pas encore lu) c'est sur la page souffre jour

Citation:
Déjà parus


(c'est la seconde edition de l'atlas, ou que l'atlas peut etre... donc pas de s)

Citation:
(ou) en allant sous la branche des aides de jeu, cathégorie (catégorie) : Cahiers gris, touuuuuuut en bas de la page


voila c'est pas grand chose...C'est mon coté pinailleur :P

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 14:20 
Hors ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2006, 15:08
Messages: 961
Oui il y a des fautes dans le texte et dans la maquettage :

Introduction : [...]avec lesquelles il à été écrit

Logh : Insérer ici l'image de la Loghonite

Je subodore que tu n'as pas respecté les règles de maquettage... ;)

Sinon, elle est de qui l'image proprement dite ? Elle est vraiment jolie (bien plus jolie que la nana aux gros seins de la première version)

Sinon, comme je viens de terminer la lecture du texte, je vais faire plusieurs commentaires :

Tout d'abord, ce qui est repris de l'ancienne version, c'est toujours aussi bon.

Par contre, je trouve le cheminement vers Janus vraiment bof bof. Jamais un Inspiré arrive vivant... trop compliqué alors que chaque nouveau Sigile doit passer par là...
Premièrement, j'imagine très mal comment on peut perdre toute sa corruption par la simple rencontre avec un cygne (que l'on en perde, ok, mais des Inspirés qui ont de la bouteille en ont beaucoup trop).
Deuxièmement, je trouve bien dommage le lavage de cerveau opéré par l'Enceleste.
Troisièmement, je trouve très peu original le parcourt du combattant du jardin et finalement parachuté. Comment les Inspirés pourraient se douter que chaque fil représente une vie ? Comment font les sigiles géants ?

En un mot, je te trouve bien dirigiste dans ta proposition (ce qui m'étonne de toi) : voici le chemin et voici comment tu passes les épreuves, si tu ne suis pas la chemin indiqué, tu meures (par le cyclope, la dryade et le sphinx ! Ca ne pousse pas les Inspirés à la créativité mais plutôt d'entrer dans un moule. En plus, je trouve gigantesque la masse de savoir que doivent connaître les Inspirés pour parvenir à passer tous les obstacles.
En réalité, je verrais beaucoup mieux un quête initiatique et plus intuitive que dirigée, cadrée mais ouverte, comme "les méandres de la folie" de Develorn (cf. SJ3) ou alors l'aide de jeu sur Maldemeure que tu as proposé sur ce forum (qui est simplement géniale).

Je ne m'étendrai pas sur Janus à l'agonie : c'est bien présenté et intéressant. Libre à chacun de l'adopter ou non, ça lance un débat. Perso, je suis pas convaincu mais charmé.

_________________
[url=http://noneneprod.com/]Nonène prod, les créations et les réflexions d'un auteur qui se professionnalise.[/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 14:29 
Hors ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 01 Fév 2008, 09:14
Messages: 421
Mille bravos et autant de bravissimos à notre Satyre préféré !
J'improviserais bien un morceau de clavecin pour accompagner la dernière partie.... :clavecin:

Et pour le plaisir de rebondir sur une de tes suggestions : la schizophrénie de Janus est peut-être dû au morcèlement de son âme : même si le Sphinx lui est parfaitement loyal, chaque parcelle de l'âme de l'Eternel poursuit des buts légèrement différents.... et il est bien possible qu'un de ces fragments se soit effectivement pris au jeu, et préfère poursuivre sa partie d'échecs avec le Masque qu'y mettre fin !

Allez, je me lâche : un de ces fragments de l'âme de Janus, succombant au désespoir et totalement obsédé par le jeu, s'est abandonné à l'emprise du Masque et est devenu un Costume....

Bon, assez déliré, et sincèrement : bravo !

_________________
Plutôt ne vivre qu'une heure en étant pleinement ce que je suis, que survivre un siècle en n'étant que l'ombre de ce que j'aurais pu être.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 17:38 
Hors ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 19:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
C'est corrigé, vous pouvez la re-télécharger :D

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 18:11 
Hors ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2005, 17:19
Messages: 547
trop2labal !! (j'aime bien parler comme ca!)

(cher satyre, sachez que l'exigeance de perfection de vos clients, les Eminences Grises, ne leur empechent pas de realiser tout le dur labeur et toute la valeur que represente votre travail !!
de toute facon je reviendrais t'embeter quand je redigerais mon scenario, mes joueurs doivent aller sauver un de leurs amis a bokkor...y sont pas au bout de leur peine ! :twisted:

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 18:12 
Hors ligne
Le satyre
Le satyre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2004, 20:40
Messages: 555
Localisation: Ranne, en Janrénie et Paris, sur la Terre.
Alors, dans l'ordre :


- Merci tout le monde.

- Shandrillette = ça y est c'est corrigé.

- Le Maréchal...


Nonène a écrit:

Logh : Insérer ici l'image de la Loghonite

Je subodore que tu n'as pas respecté les règles de maquettage... ;)



Aaaaaarrrh !! :evil: ça nous a échappé. En l'occurence tu subodore mal : c'est une erreur qui vient directement du maquettage. Bon. Lionnaaaaa ? Ma chéééééériiiiiie :D ? Hein ? "C'est déjà fait, bouffon ?" Ah ... ? Bha voilà, alors. Tout est dit, merci bien.




Citation:
Sinon, elle est de qui l'image proprement dite ?


Paul Mager. illustrateur du Jouffre-jour responsable entre autre du roi de la cour des miracles, de la gitane au masque, du Souffre-jour n°4 et de l'invisible demeure du SJ à venir (qui certainement divisera autant qu'elle plaira; En tout cas qui fera réagir...)



Ensuite...

Citation:
Jamais un Inspiré arrive vivant... trop compliqué alors que chaque nouveau Sigile doit passer par là...


Ah ? Je pense que tu te trompes. J'ai déjà fais jouer plusieurs fois cette aventure. A des Inspirés différents qui avaient respectivement 5 et 2 ans de jeu : tous les joueurs ont survécu et je n'ai pourtant fait aucun cadeau. Je l'ai fait jouer en solo aussi et j'ai adapté la difficulté en conséquence (Le cyclope était sympa, la Dryade moins sévère et le sphinx méfiant mais il ne parlait pas qu'en énigmes). Pareil : survie. Il ne faut pas sous-estimer un joueur d'avoir des ressources pour s'en sortir. Les deux sont parvenus par exemple à obtenir des informations en décodant (grâce à la Geste) les écritures des ruines d'Oskam. Ils ont ainsi pu se préparer à ce qui les attendait. Ce qui leur a permis de survivre.
Un autre joueur à par exemple beaucoup joué sur les alliances possibles avec les Bokkori. Il est parvenu à faire monter avec lui tout le village de Begma et de Koa, et à dos de Wyvern ! J'ai aussi eu le cas de ceux qui envoyaient des démons en reconnaissance, qui s'y rendaient invisibles, qui se servaient de portails obscurantistes pour se déplacer, qui se présentaient au sphinx avec des cheveux de Muse récoltés lors du violon de l'automne pour lui "fermer sa grande gueule", ce qui obligatoirement change la donne et l'attitude du Sphinx, obligatoirement... C'est vrai que l'Inspiré de la Geste avec les bons sorts est bien utile pour cette aventure. Mais bon, on a rien sans rien. Sans compter que contrairement à ce qui est écris dans la légende de cet Atlas, il ne s'agit pas toujours d'un seul inspiré mais souvent d'un groupe. Autant de paramètres imprévisibles qui, je te promet, sont autant de réponses.

Oui, chaque Sigile y est passé. Et oui c'est difficile. Maintenant : être Sigile est la distinction la plus importante que puisse recevoir un Inspiré. Les Sigiles sont donc des êtres "exceptionnels". Seuls de tels êtres sont capables de survivre à de telles épreuves. Et il n' y a pas non plus un nouveau sigile tous les trois jours... Par contre on peut imaginer que nombreux sont ceux qui ont été envoyés visiter Janus et que TRES peu en sont revienus... mais il en suffit d'un pour qu'un Sigile connaisse alors son successeur.

C'est donc une épreuve cruelle et injuste. Oui, c'est l'idée. Difficile.
Si elle est présentée comme telle, c'est pour tenir éloignés ceux qui n'auraient pas vocation à l'accomplir. Mais elle est loin d'être impossible. Tu as l'air de prendre les choses un peu comme si les personnages allaient faire exactement ce que je décris dans ce chemin initiatique : crois-moi, aucun de mes joueurs n'a suivit la voix royale... ;)



Citation:
J'imagine très mal comment on peut perdre toute sa corruption par la simple rencontre avec un cygne (que l'on en perde, ok, mais des Inspirés qui ont de la bouteille en ont beaucoup trop).


Alors. Déjà s'il fallait faire perdre TOUTE la corruption à un Inspiré qui en a trop, j'ai trois réponses :
1) Il n'y a pas que des cygnes sur Bokkor. Il est facile d'y placer d'autres animaux enchantés.
2) Il n'y a pas qu' UN cygne à Bokkor. Un troupeau de 50 cygnes (fait exptionel, je suis d'accord, mais bon on est à Bokkor), peut faire la différence.
3) Si le nombre de cygne t'embête (c'est censé être l'animal le plus rare de l'Harmonde, ok), rien ne t'empêche d'introduire à Bokkor le Maestre cygne, dont l'écrin pourrait être autrement plus puissant.

Maintenant, ce que j'en pense...

Les Sigiles ne sont pas des guerriers. Ce sont des "penseurs", des stratèges (on le voit bien dans leur politique, souvent contestée par les joueur, de ne jamais agir directement). Un Inspiré destiné à devenir Sigile n'est pas forcément un baroudeur qui a affronté le Masque toute sa vie pour en ressortir à moitié pourris. De tels Inspirés peuvent avoir été choisis et "lavés" de la Perfidie en grande partie avant d'aller sur Bokkor. Une quête préalable est nécessaire pour ça. Ou bien alors on peut imaginer que les futurs sigiles sont peut-être des gens qui furent "préservés" de la Perfidie. Peut-être par un pouvoir exceptionnel qui leur est propre et qui les réunis.
Voilà donc 1001 réponses possibles (rhaaa faut tout te dire !).
En tout êtat de cause, on envois surement pas un inspiré pourris de corruption rencontrer Janus !!! quelque soit son expérience et le niveau de sa Flamme.



Citation:
Deuxièmement, je trouve bien dommage le lavage de cerveau opéré par l'Enceleste.


Et c'est très triste. Mais bon, les opinions c'est comme la brosse à dent. ça se partage rarement. maintenant, je ne comprend pas pourquoi ce serait "dommage" ? Que tu trouves ça nul, ok. C'est ton droit. Mais dommage... je vois pas.

En tout cas et encore une fois je ne suis pas DU TOUT d'accord avec toi (Mais alors.... pas-du-tout). j'ai placé ce lavage de cerveau à desseins et ce, pour deux raisons :

1) AUCUN risque ne doit être pris pour rencontrer Janus. Quoi de meilleur et de plus radical que cette méthode ? Rien.

2) J'ai choisis cette idée par ce qu'elle rend les méthodes de l'Inspiration subversives. Justement. Elle explique aussi en partie cette espèce d'aveuglement des Sigiles (toujours contestés par des Inspirés lucides, qui finissent bien par voir que le Masque n'est pas seulement le "méchant" qu'on les a dressé à combattre) face à l'évidente inefficacité de leur méthodes frileuse (cf. La Sentence de l'aube où ils n'en finissent plus de se rendre ridicules). Elle rend donc les choses moins manichéennes et conserve cette tradition de "pour accéder au plus grand des savoirs, il faut que tu laisse quelque chose derrière toi". Cette notion très épique du sacrifice. En termes de jeu, je propose une liste de souvenirs importants aux joueurs et lui demande lequel il veut effacer. Laisse moi te dire que le dilèmme est alors difficile...
Bref, j'aime ce côté un peu "Fashiste" de la méthode qui surprendra (et c'est le but) l'Inspiré naïf et qui souligne que chez le Masque, comme chez Janus, on est pas là pour rigoler et que rien n'est jamais rose.
Pour en arriver où ? A cette conclusion : la sagesse n'est pas de choisir un camps. Mais de se vouer à sa Flamme. La solution est en nous. Le libre arbitre est la seule façon de se sortir d'un échiquier. Ce n'est ni l'Inspiration, ni le Masque, ni l'Ombre ou quoi que ce soit d'autre que la Flamme, qui donne ce libre arbitre.
Le méthode du lavage de cerveau est destinée à révolté le joueur. Rien ne l'oblige à l'accepter. Et c'est en réagissant qu'il façonne sa liberté... et là : Violons.



Citation:
Troisièmement, je trouve très peu original le parcourt du combattant du jardin et finalement parachuté.


Voilà ma réponse : il ne s'agit pas d'un parcour du combattant (d'ailleurs : aucun combat n'est présent), mais d'une quête initiatique. La rencontre de Janus appartient au domaine du mystique et du symbolique. Il faut que cela se déroule comme un rêve dont les détails et le parcour retrace celui de l'Harmonde. La véritable aventure ne se situe pas là, mais sur Bokkor. Voilà pourquoi je me suis contenté de décrire un parcours assez "simple". Prèsque comme une fin. Car pour moi l'histoire s'arrête là. Maintenant, et comme d'hab, l'EG est libre d'étoffer tout ça. Comme précisé dans l'intro, cet Atals n'est rien d'autre qu'une accroche, un guide, sur lequel l'EG doit tisser. J'imagine bien que rares seront ceux qui le joueront tel quel. Et c'est heureux.
Par contre je vois pas le rapport avec le parachute...



Citation:
Comment les Inspirés pourraient se douter que chaque fil représente une vie ?


J'ai envis de te répondre : "Bha démerde-toi ! T'es Eg ou quoi ? :wink: ". Mais ça serait inconvenant. Alors je ne le ferai pas. Je te répondrai à la place par ce que moi j'ai fais pour leur faire comprendre.

Un joueur face à un jardin encombré de fils se doute toujours instinctivement qu'il doit y avoir une histoire avec le fait de ne pas les trancher. Quand un joueur s'approche du fil, il entend une rumeur. Il s'agit de la pensée de celui à qui le fil en question, est lié. En effleurant le fil de la main, il a accès à une vision : celle de l'existence présente de celui qui est lié à ce destin. Cela suffit souvent pour leur faire comprendre. Il suffit ensuite qu'ils aient déjà entendu parler des araignée du DESTIN dans une légende Bokkori, au préalable, et qu'ils en aperçoivent. Et le tour est joué. Facile, non ? Si tu veux, j'ai d'autre idées.



Citation:
Comment font les sigiles géants ?


Alors là laisse-moi te dire qu'un Géant, dans Agone, qui ne trouve pas le moyen de se frayer un passage quelque pars où il ne peut pas rentrer est juste un gros con. Et qu'il n'a donc pas du tout de raisons de prétendre à la place de Sigile. Donc, pas de problème, il s'empêtrera dans les files des araignées et sera vite assaillit par celles-ci, immobilisé et dévoré.

L'histoire de "un géant c'est trop grand, on peut rien faire avec" est un faut problème de joueur sans imagination.. ou pas très dégourdit (ou sans expérience). J'ai eu plusieurs Géants à mes tables, sur différents groupes. J'ai pu constater qu'il y avait 1001 solutions très accessibles (dont PAR EXEMPLE l'éclipsisme) pour jouer avec sa taille. Le jeu consiste justement à les trouver. Car dans jeu de rôle il y a aussi "jeu", non ? Et pas que "rôle".



Citation:
En un mot, je te trouve bien dirigiste dans ta proposition (ce qui m'étonne de toi)


Mais mon chéris, j'espère bien pouvoir encore et toujours t'étonner ... ! :wink:
Trêve d'humour de satyre, je ne vois pas pourquoi c'est dirigiste :shock:. Pour le coup c'est toi que je trouve un peu "moutoné" à prendre tout ce qui est écrit au pied de la lettre et de ne pas le faire tiens. Ce qui m'étonne de toi ... ? :roll: Ce qui est écris est une base sur laquelle construire, comme c'est expliqué dans l'intro. Pas des faits à reproduire (sinon j'aurai écris un scénar).



Citation:
Voici le chemin et voici comment tu passes les épreuves, si tu ne suis pas la chemin indiqué, tu meures (par le cyclope, la dryade et le sphinx ! Ca ne pousse pas les Inspirés à la créativité mais plutôt d'entrer dans un moule. En plus, je trouve gigantesque la masse de savoir que doivent connaître les Inspirés pour parvenir à passer tous les obstacles.


Encore une fois je comprend mal. Pour le cyclope, il me semble évident qu'il faille un moyen imparable pour expliquer pourquoi depuis 1450 ans le secret n'a pas filtré. Encore une fois, aucun risque ne peut être prit.
Pour la dryade... Je ne vois pas pourquoi elle tuerai automatiquement les joueurs. encore une fois, ils savent se défendre. une dryade n'est pas non plus le Masque en personne.
Pour le sphinx, c'est vrai que j'y suis allé un peu fort. Mais c'était pour rester dans le principe du poseur d'énigme. il ne faut pas du savoir pour résoudre une énigme. Il faut de l'esprit.

En tout êtat de cause une quête pour parvenir à apprendre la vérité sur Janus, se doit d'être très difficile. Sinon, tout le monde le saurait déjà. il s'agit là de l'esquisse d'une compagne qui pourrait clore une carrière de joueur. Comme pour le "Requiem de l'Ombre" du SJ3. C'est pourquoi elle sera effectivement la plus difficile que le joueur ait joué. L'enjeu le justifie. Il ne s'agit effectivement pas d'un petit scénar d'apéro.

Enfin un joueur face à une difficulté devient créatif, justement. S'il reste dans son moule, bha il meurt. Là aussi, suis pô d'acc.


Citation:
Je ne m'étendrai pas sur Janus à l'agonie

Bha ça c'est dommage. Car c'est pour moi le cœur de cet Atlas, la géographie même de Bokkor en découle (avancée des Mortes-Landes). Si une seule idée devait en être retenue, j'aurai bien aimé, pour le coup, que ce soit celle là. Mais bien sur, libre à chacun de blablabla... :wink:


En tout cas je vous remercie, Maréchal, d'avoir prit le temps de me donner votre avis. Je suis content de voir qu'à défaut de vous avoir plus, mon histoire vous à fait réagir. C'était le but. Encore merci ! :satyre:

_________________
Alraune
(satyre lunaire)


"Puisse l'éclat de votre flamme ne pas vous aveugler"


Dernière édition par Alraune le 15 Avr 2008, 20:38, édité 17 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 18:20 
Hors ligne
Le satyre
Le satyre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2004, 20:40
Messages: 555
Localisation: Ranne, en Janrénie et Paris, sur la Terre.
commandant Dudric a écrit:
bravos
la schizophrénie de Janus est peut-être dû au morcèlement de son âme : même si le Sphinx lui est parfaitement loyal, chaque parcelle de l'âme de l'Eternel poursuit des buts légèrement différents.... et il est bien possible qu'un de ces fragments se soit effectivement pris au jeu, et préfère poursuivre sa partie d'échecs avec le Masque qu'y mettre fin !


Je suis content que ça vous plaise commandant ! :D
Je trouve votre rebond eccellent et je ne dirai qu'une chose : mais c'est bien sur ! Très bonne idée, tout se rejoint ainsi. la gamme et l'agonie de Janus. Je n'y avais pas pensé. J'aime beaucoup.


Citation:
Un de ces fragments de l'âme de Janus, succombant au désespoir et totalement obsédé par le jeu, s'est abandonné à l'emprise du Masque et est devenu un Costume....

Là pour le coup, je suis moins emballé. ça laisserait au Masque une trop grosse occasion de se débarasser de son rival pour qu'il ne l'ait pas déjà saisie. Un côté un peu trop "bha de toute façon il a gagné, il a tout les pouvoirs" qui ne laisse pas de chance au jeu. J'ai personnellement toujours essayé de poser des limites aux Masque, ce qui le rend souvent plus attachant... justement :twisted:

Mais bon, l'idée peut de toutes façons fonctionner.


Au plaisir d'autres avis.




P.S : bon et sinon, la carte, elle vous plait la carte ? Non mais par ce que moi, perso, elle me fait scotcher, la carte ! :shock: Et pour ça c'est merci Songe !!! Si, si, on peut l'applaudir ! Moi j'ai toujours trouvé qu' Agone manquait de cartes. On va changer ça...

_________________
Alraune
(satyre lunaire)


"Puisse l'éclat de votre flamme ne pas vous aveugler"


Dernière édition par Alraune le 15 Avr 2008, 20:43, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 20:22 
Hors ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 01 Fév 2008, 09:14
Messages: 421
Citation:
Notre éminentissime Satyre a écrit :
J'ai personnellement toujours essayé de poser des limites aux Masque, ce qui le rend souvent plus attachant...

Je te rejoins sans la moindre hésitation sur ce point ! +1 +1 +1 +1 !!

Citation:
Il a aussi écrit :
des Inspirés lucides, qui finissent bien par voir que le Masque n'est pas seulement le "méchant" qu'on les a dressé à combattre

Il est quoi d'autre alors ? Sans vouloir relancer un débat déjà très riche sur ce sujet, je me sens obligé de réagir !
Le Masque est complexe, séduisant, fascinant, d'accord ! Mais il est aussi, il est SURTOUT l'incarnation d'une certaine perversité grinçante et grimaçante, et rêve de priver les êtres de leur libre-arbitre pour les enfermer dans les rôles abrutissants d'une tragédie grotesque et absurde. La seule nuance restant de savoir s'il veut un univers entièrement peuplé de pantins, ou s'il acceptera (Comme je le pense) de laisser un peu de libre-arbitre à de rares élus pour que sa pièce de théâtre soit plus riche....

Bref. Ce n'est certes pas le sujet central, mais comme je trouve que le Masque est le "grand méchant" le plus réussi de tous, je me devais de le défendre lorsque quelqu'un sous-entend qu'il n'est "pas si méchant que ça, au fond...." :wink:


Citation:
Et devinez qui a écrit :
la sagesse n'est pas de choisir un camps. Mais de se vouer à sa Flamme. La solution est en nous. Le libre arbitre est la seule façon de se sortir d'un échiquier. Ce n'est ni l'Inspiration, ni le Masque, ni l'Ombre ou quoi que ce soit d'autre que la Flamme, qui donne ce libre arbitre.

Alors là, c'est pas +1, c'est +1000 !!
Alraune a raison ! Votez Alraune ! Vive le libre-arbitre ! Vive les Satyres ! :satyre:

_________________
Plutôt ne vivre qu'une heure en étant pleinement ce que je suis, que survivre un siècle en n'étant que l'ombre de ce que j'aurais pu être.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Avr 2008, 22:28 
Hors ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2006, 15:08
Messages: 961
Citation:
En tout cas je vous remercie, Maréchal, d'avoir prit le temps de me donner votre avis. Je suis content de voir qu'à défaut de vous avoir plus, mon histoire vous à fait réagir. C'était le but. Encore merci !


Bon tout d'abord, je crois avoir été mal compris : j'ai donné mes avis négatifs uniquement mais ils ne correspondent qu'à deux pages sur 20 !!!!! Tout le reste, j'ai trouvé excellent.

C'est vrai que j'ai pu paraître très sec mais ce n'était pas volontaire. J'aurais du un peu plus m'étendre sur ce que j'ai aimé au lieu de me concentrer sur ce qui m'a moins plu. Mais je trouve toujours plus intéressant d'avoir les critiques négatives...

Je tiens à rassurer messire satyre que j'ai beaucoup aimé le texte en général et que je confirme mon abonnement chez Alraune productions.

Sinon, merci pour les explications. Elles sont claires et complètes. Je comprend un peu mieux certaines de tes intentions que je n'avais pas bien décrypté.

Pour Janus décomposé... je vais donc m'étendre un peu plus :

- Ca a un arrière goût de l'Ombre et ses multiples facettes et de la schizophrénie de Develorn
- J'aime bien l'idée de la machine plein de rouage mais je la garderais plutôt de la manière suivante : c'est ça forme d'origine.
- C'est une vision très poétique qui me séduit sur la forme.

En réalité, ce qui me semble clocher... c'est l'effet de l'éclipse sur Janus qui est si radical alors qu'à la suite de l'éclipse, il a été super actif : rencontrer les Dames pour régler les derniers soucis, organiser le conseil des décans, etc.
J'imagine donc qu'il a dû être en pleine possession de ses moyens pour faire tout ça et réussir. J'imagine mal le sphinx faire tout ça à sa place.
Si l'effet a été si rapide, j'imagine la monstre panique... cela pose la question de cette machine : était-elle déjà construite ? Tout ça me parraît extrêmement bizarre.

Disons que je verrais plus, une lente destruction de Janus au fure et à mesure des défaites, son corps se brise et s'érrode peu à peu. Quant à l'âme, pourquoi n'aurait-il pas décidé de se constuire un corps mécanique pour recueillir son âme ?

_________________
[url=http://noneneprod.com/]Nonène prod, les créations et les réflexions d'un auteur qui se professionnalise.[/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Avr 2008, 06:44 
Hors ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 19:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
continuez donc cette discutions sur le forum le site / le zine s'il vous plait: je transfert.

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 16 Avr 2008, 08:38 
Hors ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 01 Fév 2008, 09:14
Messages: 421
Je te rassure Alraune, pour le Janus/Costume, c'était surtout un délire dû à une "petite" obsession personnelle.... :wink:

Sinon, je trouve que l'idée d'un Janus physiquement démembré et morcelé est vraiment excellente.
Outre les échos mythologiques (Osiris, Dionysos et tout et tout....) elle permet de donner à cet Eternel une complexité plus intéressante que l'option classique de sa "corruption" (Il prend goût au jeu d'échecs cosmique, il sacrifie Sélène par orgueil, etc....) et en faisant de lui aussi un "martyr" de la lutte contre le Menace elle le rend beaucoup plus sympathique et attachant qu'un juge "sentencieux" lointain et distant.... et donc les PJ seront sans doute plus facilement prêts à accepter les excès de Janus et à le suivre dans ses éventuelles erreurs !

Ceci dit, la remarque de Nonène sur l'activité intense de Janus juste après l'Eclipse se tient, et je suis impatient d'y lire ta réponse !! :wink:

Une suggestion personnelle : le Grand Crime a certainement eu un impact dévastateur sur Janus.
Il y a l'aspect psychologique évidemment : blesser une de ses mères, provoquer la déchéance d'un Art Magique, pour avoir une chance de sauver l'Inspiration et l'Harmonde....
Mais surtout : mutiler une Muse.... il y a forcément un prix à payer !!
Si le châtiment est à la hauteur du crime, il est parfait : arracher et morceler un visage, et de l'autre côté être soi-même morcelé, corps, âme et esprit.
Sachant que Janus est le gardien des équilibres et des lois, il a peut-être même dû se punir lui-même ?

_________________
Plutôt ne vivre qu'une heure en étant pleinement ce que je suis, que survivre un siècle en n'étant que l'ombre de ce que j'aurais pu être.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Modérateur:

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 16 messages ]  1, 2  

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron