slagg

Nous sommes le 19 Aoû 2019, 02:48

Heures au format UTC + 1 heure


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 18 messages ]  1, 2  

[EG ONLY] Créature de l'Ombre : Corbeau


Auteur Message
 Sujet du message: [EG ONLY] Créature de l'Ombre : Corbeau
MessagePosté: 29 Nov 2007, 23:41 
Hors ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005, 15:59
Messages: 532
Localisation: Metz
Voilà je vous soumets ma dernière création en espérant qu'elle vous plaise :
Citation:
Corbeau
Souffre-Jour n°1 – Maestres-Animaux p.14 a écrit:
LES CORBEAUX
Le Semblant remarqua la propension de ces oiseaux à se dissimuler, à la faveur de la nuit, grâce à leur noir manteau. Il alla à la rencontre du Vicomte Corbeau qui se laissa aisément séduire, car le Masque lui promettait un avenir glorieux et le respect qui lui était dû. Il demanda à l'Ombre de leur donner une nature ténébreuse, afin que les corbeaux soient les colporteurs de la Ténèbre. Depuis cette transformation, les reflets sanguins de leurs petits yeux semblent suinter du sang de leurs festins, leur noir plumage devenant aussi opaque que la Ténèbre. Le Vicomte Corbeau est plus puissant que ses congénères et semble gorgé de Ténèbre. Son bec courbe est aussi plus long et effilé, lui donnant un air sinistre.

Origine
Pas vraiment maudits, la Ténèbre n'a en effet pas directement contaminée les corbeaux. Leur affiliation à l'Ombre c'est à travers le pacte que conclut le Masque avec leur Maestre, le Vicomte Corbeau qu'ils en écopèrent (cf. Souffre-Jour n°1 – Maestres-Animaux, p.14). Dès lors ils devinrent les obscurs serviteurs destinés à répandre la corruption des Abysses dans le cœur des hommes et saisonins. Leur nature obscure, qui les cache aux regards, fut accentuée aussi bien dans leur aspect que dans leurs mœurs. En pactisant avec le Masque, Maestre Corbeau crut se défaire de tout ascendant. Ayant précipité la fin de la Dame ailée, la présentant sur un plateau d'argent au Baron Iguane (cf. Le Violon de l'Automne p.114) il comptait bon sur sa prise de statut pour qu'enfin il soit craint et respecté. Sa déception fut amère. Non content de devoir démontrer une loyauté de tout instant au Masque, il se trouva asservit par un deuxième maître. Le Semblant fit en effet des corbeaux, des colporteurs de ténèbres, les offrant à l'Ombre comme messagers. Celle-ci ne fut néanmoins pas dupe du cadeau, et comprit qu'il lui amenait surtout des espions dans sa proximité. Pour s'en prévenir elle les fit diriger peu après par une conseillère qu'elle attira avec la même aisance que son amant volatile. Hécate, une créature à même de diriger ces sombres commères et de veiller à l'intendance quant à l'Effroi qu'ils provoqueraient.

Apparence
Autrefois noirs comme la nuit, ils sont aujourd'hui aussi sombres que la Ténèbre, exit les beaux reflets bleutés de leur plumage à la lumière du jour. Aujourd'hui ils tendent d'ailleurs à craindre celle-ci, animaux du crépuscule, ils se réfugient dès que possible sous les couverts où leur obscur plumage les fond dans les ombres. Leur parfaite dissimulation se fait sur l'appui de tout un corps qui semble sculpté dans un charbon, du bec à la queue. Il n'y a bien que leurs yeux, petites billes aux reflets écarlates que l'on croirait baignées dans le sang des morts dont ils se repaissent de leur long bec courbe.

Habitat
Le corbeau est relativement commun dans tout l'Harmonde. Dérivé en plusieurs sous-espèces, il se côtoie depuis les falaises côtières de l'Enclave boucanière jusqu'aux hauts Monts drakoniens. Les modéhens tentent de les faire fuir de leur culture chaque jour et ils sont chassés des villages et villes dans nombre d'endroit pour leur sombre réputation avérée de charognards hantant les rêves des gens. A Lorgol pourtant, le peuple lui voue étrangement un respect mêlé de craintes. Une de leur légende dit en effet que tant que les volatiles prendront refuge dans le beffroi du Belvédère, l'Urguemand se verra toujours vidé de ses envahisseurs. La preuve en a été pour les superstitieux la fin des invasions liturges et janréniennes. La charge d'entretenir donc des nids à leurs effets incombe de fait à la guilde des oiseleurs. Eveillés quant à leur nature, ses membres tentent de les contenir sur la Terrasse, loin des chaumières. A la faveur de la nuit, quand vient l'heure du repos, ils tentent de les traquer pour les éliminer. Ils sont alors regroupés pour s'endormir et par là même diaboliser les songes du peuple. Il va sans dire que chasser pareil amant de l'ombre ne se fait pas sans conter fleurette à l'échec.

Mœurs
A la fois colporteurs de noirceur et messagers des grands corrupteurs, les noirs oiseaux vivent leur damnation dans le jeu et la découverte. Parcourant, les royaumes pour en rapporter l'activité à leurs maîtres, ils se gaussent d'être les êtres les plus au fait des mouvements du monde. Imbus de leurs pouvoirs qui leur permettent de se dérober à leurs prédateurs naturels, martres et grands rapaces, ils ne sont pas en reste si leur existence rencontre embûche du fait d'une intelligence innée. Sournois et joueur, ils éviteront l'affrontement direct pour toujours fuir ou mieux, placer leurs adversaires en mauvaise posture, n'hésitant pas à les railler le danger passé.
Invariables opportunistes, les corbeaux ne s'intéresseront qu'à des proies faciles, qu'il s'agisse de se nourrir ou de terrifier. Souvent charognards, ils ne se refuseront pas d'étayer leur menu de petits mammifères fragiles et le complèteront d'insectes, mais aussi de graines, d'épis de blé et de fruits, excitant la nervosité à leur encontre de la paysannerie.

Drame
Sujet de nombreuses croyances, le corbeau a de tout temps évoqué chez les hommes la crainte ou le respect distant, victimes de rejets avant même la trahison du Vicomte Corbeau. L'animal a aussi a été persécuté parce qu'il tuait des agneaux et se nourrissait dans les récoltes. Tué, empoisonné ou capturé dans des pièges pour être cloué vivant aux poteaux des enclos. Il n'y a bien que dans les Communes princières où il ne côtoie pas sa mort. Il y est en effet vénéré comme psychopompe et symbole du respect des ancêtres du fait de sa solidarité envers ses aïeux, comportement rare parmi le règne animal. Vous en comprendrez bien sur chère Eminence, qu'il en devient une plaie d'autant plus importante, car il n'a pas besoin de ruser pour corrompre les nuits troublées des princéens. Peu étonnant dès lors que le royaume soit un foyer bouillonnant pour la conjuration et la sorcellerie. Sociable, sa compagnie est particulièrement appréciée des occultistes et notamment des partisans des noirs Eternels. Nombre d'Advocatus Diaboli, particulièrement ceux dévoué à Hécate, l'arborent dans les réunions des Basses Fosses comme animal d'apparat. On raconte qu'Isella Perhyène, anciennement Inspiré et aujourd'hui sociétaire d'envergure dans les Mille Tours lorgoliennes, se verrait toujours accompagnée de plusieurs de ses volatiles. Aucun chiffre n'a été avancé, il semble qu'ils naissent en son sein nous rapporte les rumeurs à son égard, des experts ont avancé la possibilité qu'ils se cachent dans les replis de sa conscience torturée. Un oiseleur aurait d'ailleurs expliqué à Luciniole, éminence grise de la cité, qu'à partir du moment où un ténébreux voit ses nuits hantées par des cauchemars, son esprit en deviendrait une parfaite scène pour les ébats copulatoires des volatiles. Leur reproduction aussi étonnant que cela puisse vous paraître ne pourrait se faire en dehors pour en maintenir la lignée. Selon cette même source les choucas seraient le fruit indésirable des accouplements naturels des corbeaux, sortes d'hybrides privés des pouvoirs parentaux. Autrement il est à rappeler que le gallot cauchemardesque qui porte les Colporteurs de Noirceur a souvent été vu précédé par une envolée de corbeaux.

Fiche
Cette fiche se base sur celle des Cahier Gris et la révise.
TAI : -3
MV : +1 (à terre)/ +9 (en volant)

Niveau de perfidie : 10 à 20
Corruption générée : aucune, c'est le gage de bonne foi du Masque à son amante.
Pouvoirs : la Mascarade

Niveau de ténèbre : 44
Corruption générée : Si un corbeau s'endort à proximité d'un rêveur sain de toute corruption ténébreuse, il hante les songes de celui-ci, détruisant petit à petit ses fantasmagories. A plusieurs, ils les transforment bien vite en sombre cauchemar emplis d'horreur. Pour résister à l'Effroi que leurs manifestations intrusives procurent, le rêveur doit résister à un jet de difficulté égale à 5 + 5 par corbeau. En cas d'échec, le gain de ténèbres est de l'ordre de 2 + 1 par corbeau (y soustraire la Noirceur).
Par contre si le rêveur est un ténébreux déjà engagé sur la pente vers les Abysses (Noirceur de 2), celui-ci connaîtra déjà des cauchemars que nulle intervention n'aura besoin de susciter, il restera insensible à la corruption des corbeaux.
Pouvoirs : Nyctalopie, Dissimulation dans la conscience (Les corbeaux ont la capacité de se réfugier dans les méandres sombres des consciences, les souvenirs qui hantent. Ainsi toute créature contaminée par la ténèbre peut servir de refuge à un corbeau. Pour chaque point d'Esprit Noir, un oiseau peut se dissimulé dans la conscience du ténébreux. Un déchu pourra donc être le refuge de dix corbeaux.)

Caractéristiques
RES 5, FOR 1, AGI 7, PER 6
Caractéristiques secondaires
MEL 4, PdV 26, SBG 8, SBC 13, BD -6

Compétences
Epreuves : Arme : bec 2, Arme : serres 4, Esquive 6, Vigilance 5
Maraude : Chasse 2, Camouflage 5, Discrétion 7

_________________
Image


Dernière édition par ShamZam le 30 Nov 2007, 13:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2007, 00:53 
Hors ligne
Saphirin
Saphirin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007, 17:19
Messages: 25
Jolie présentation mais une chose me turlupine malgré tout : les corbeaux sont censés être liés d'une manière ou d'une autre à l'Automne, ils nous servent en effet de messager, tout comme les Pixies bien qu'ils soient moins doués pour ce travail, il faut l'avouer. Pour preuve, les Educatrices morganes possèdent un Renard et un Corbeau, tout deux agents de l'Automne, pour les aider dans leur noble tâche...

_________________
S.
"Peu importe mon nom ..."
Morgane, empoisonneuse, artiste, traînée ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [EG ONLY] Créature de l'Ombre : Corbeau
MessagePosté: 30 Nov 2007, 08:00 
Hors ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 19:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
Axelap a écrit:
La charge d'entretenir donc des nids à leurs effets incombe de fait à la guilde des oiseleurs. Eveillés quant à leur nature, ses membres tentent de les contenir sur la Terrasse, loin des chaumières. A la faveur de la nuit, quand vient l'heure du repos, ils tentent de les traquer pour les éliminer. Ils sont alors regroupés pour s'endormir et par là même diaboliser les songes du peuple. Il va sans dire que chasser pareil amant de l'ombre ne se fait pas sans conter fleurette à l'échec.


Pas clair du tout, les oiseleurs les protègent ou les traquent?

Axelap a écrit:
Mœurs
A la fois colporteurs de noirceur et messagers des grands corrupteurs, les noirs oiseaux vivent leur damnation dans le jeu et la découverte. Parcourant, les royaumes pour en rapporter l'activité à leurs maîtres, ils se gaussent d'être les êtres les plus au fait des mouvements du monde. Imbus de leurs pouvoirs qui leur permettent de se dérober à leurs prédateurs naturels, martres et grands rapaces, ils ne sont pas en reste si leur existence rencontre embûche du fait d'une intelligence innée. Sournois et joueur, ils éviteront l'affrontement direct pour toujours fuir ou mieux, placer leurs adversaires en mauvaise posture, n'hésitant pas à les railler le danger passé.
Invariables opportunistes, les corbeaux ne s'intéresseront qu'à des proies faciles, qu'il s'agisse de se nourrir ou de terrifier. Souvent charognards, ils ne se refuseront pas d'étayer leur menu de petits mammifères fragiles et le complèteront d'insectes, mais aussi de graines, d'épis de blé et de fruits, excitant la nervosité à leur encontre de la paysannerie.


"Colporteur de noirceur" est un nom mal choisit, il existe déjà et désigne des masqurad très puissant: Messager de l'Ombre??

Axelap a écrit:
Drame
Sujet de nombreuses croyances, le corbeau a de tout temps évoqué chez les hommes la crainte ou le respect distant, victimes de rejets avant même la trahison du Vicomte Corbeau. L'animal a aussi a été persécuté parce qu'il tuait des agneaux et se nourrissait dans les récoltes. Tué, empoisonné ou capturé dans des pièges pour être cloué vivant aux poteaux des enclos. Il n'y a bien que dans les Communes princières où il ne côtoie pas sa mort. Il y est en effet vénéré comme psychopompe et symbole du respect des ancêtres du fait de sa solidarité envers ses aïeux, comportement rare parmi le règne animal. Vous en comprendrez bien sur chère Eminence, qu'il en devient une plaie d'autant plus importante, car il n'a pas besoin de ruser pour corrompre les nuits troublées des princéens. Peu étonnant dès lors que le royaume soit un foyer bouillonnant pour la conjuration et la sorcellerie. Sociable, sa compagnie est particulièrement appréciée des occultistes et notamment des partisans des noirs Eternels. Nombre d'Advocatus Diaboli, particulièrement ceux dévoué à Hécate, l'arborent dans les réunions des Basses Fosses comme animal d'apparat. On raconte qu'Isella Perhyène, anciennement Inspiré et aujourd'hui sociétaire d'envergure dans les Mille Tours lorgoliennes, se verrait toujours accompagnée de plusieurs de ses volatiles. Aucun chiffre n'a été avancé, il semble qu'ils naissent en son sein nous rapporte les rumeurs à son égard, des experts ont avancé la possibilité qu'ils se cachent dans les replis de sa conscience torturée. Un oiseleur aurait d'ailleurs expliqué à Luciniole, éminence grise de la cité, qu'à partir du moment où un ténébreux voit ses nuits hantées par des cauchemars, son esprit en deviendrait une parfaite scène pour les ébats copulatoires des volatiles. Leur reproduction aussi étonnant que cela puisse vous paraître ne pourrait se faire en dehors pour en maintenir la lignée. Selon cette même source les choucas seraient le fruit indésirable des accouplements naturels des corbeaux, sortes d'hybrides privés des pouvoirs parentaux. Autrement il est à rappeler que le gallot cauchemardesque qui porte les Colporteurs de Noirceur a souvent été vu précédé par une envolée de corbeaux.


"De tout temps" à éviter absoluement!!
Le corbeau tut des agneaux??
L'histoire sur la copulation est bien flou!!

Je sais, pas, il manque quelque chose, peut être voir à quoi servent ils d'autre, j'ai l'impression que ce ne sont que des yeux et je suis d'accord avec Savoz, le corbeau est perfide et ténébreux... il serait bien d'aborder le côté perfide automnal du corbeau dans ta description

Axelap a écrit:
Fiche
Cette fiche se base sur celle des Cahier Gris et la révise.
TAI : -3
MV : +1 (à terre)/ +9 (en volant)

Niveau de perfidie : 10 à 20
Corruption générée : aucune, c'est le gage de bonne foi du Masque à son amante.
Pouvoirs : la Mascarade

Niveau de ténèbre : 44
Corruption générée : Si un corbeau s'endort à proximité d'un rêveur sain de toute corruption ténébreuse, il hante les songes de celui-ci, détruisant petit à petit ses fantasmagories. A plusieurs, ils les transforment bien vite en sombre cauchemar emplis d'horreur. Pour résister à l'Effroi que leurs manifestations intrusives procurent, le rêveur doit résister à un jet de difficulté égale à 5 + 5 par corbeau. En cas d'échec, le gain de ténèbres est de l'ordre de 2 + 1 par corbeau (y soustraire la Noirceur).
Par contre si le rêveur est un ténébreux déjà engagé sur la pente vers les Abysses (Noirceur de 2), celui-ci connaîtra déjà des cauchemars que nulle intervention n'aura besoin de susciter, il restera insensible à la corruption des corbeaux.
Pouvoirs : Nyctalopie, Dissimulation dans la conscience (Les corbeaux ont la capacité de se réfugier dans les méandres sombres des consciences, les souvenirs qui hantent. Ainsi toute créature contaminée par la ténèbre peut servir de refuge à un corbeau. Pour chaque point d'Esprit Noir, un oiseau peut se dissimulé dans la conscience du ténébreux. Un déchu pourra donc être le refuge de dix corbeaux.)

Caractéristiques
RES 5, FOR 1, AGI 7, PER 6
Caractéristiques secondaires
MEL 4, PdV 26, SBG 8, SBC 13, BD -6

Compétences
Epreuves : Arme : bec 2, Arme : serres 4, Esquive 6, Vigilance 5
Maraude : Chasse 2, Camouflage 5, Discrétion 7


Le pouvoir de la mascarade est inutile ici AMA par contre, j'aime bien l'idée du pouvoir de dissimulation dans la conscience

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2007, 11:18 
Hors ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005, 15:59
Messages: 532
Localisation: Metz
Sovaz a écrit:
Jolie présentation mais une chose me turlupine malgré tout : les corbeaux sont censés être liés d'une manière ou d'une autre à l'Automne, ils nous servent en effet de messager, tout comme les Pixies bien qu'ils soient moins doués pour ce travail, il faut l'avouer. Pour preuve, les Educatrices morganes possèdent un Renard et un Corbeau, tout deux agents de l'Automne, pour les aider dans leur noble tâche...


Saurais-tu m'indiquer sous quelle référence je peux trouver l'indication dont tu parles ? Pour ma part je n'y avais jamais fait attention, pour l'automne j'avais retenu écureuils et papillons.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [EG ONLY] Créature de l'Ombre : Corbeau
MessagePosté: 30 Nov 2007, 11:27 
Hors ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005, 15:59
Messages: 532
Localisation: Metz
Lionna a écrit:
Pas clair du tout, les oiseleurs les protègent ou les traquent?

Les deux, ça dépend du lieu... j'essaierait d'expliciter même si pour l'instant je ne vois pas comment sans alourdir le texte... :(

Lionna a écrit:
"Colporteur de noirceur" est un nom mal choisit, il existe déjà et désigne des masqurad très puissant: Messager de l'Ombre??

J'ai ripé, je voulais réutiliser le nom qui leur est donné dans le texte du SF1. Après relecture c'était "colporteur de Ténèbre", je changerais en fonction.

Lionna a écrit:
"De tout temps" à éviter absoluement!!

Tu veux dire en terme agonien ou littéraire ?

Lionna a écrit:
Le corbeau tut des agneaux??

Ouais ! Je l'ai pas inventé ça vient de description zoologique sur l'animal.

Lionna a écrit:
L'histoire sur la copulation est bien flou!!

Arh... est-ce tu peux préciser des points qui te soucies ?

Lionna a écrit:
Je sais, pas, il manque quelque chose, peut être voir à quoi servent ils d'autre, j'ai l'impression que ce ne sont que des yeux et je suis d'accord avec Savoz, le corbeau est perfide et ténébreux... il serait bien d'aborder le côté perfide automnal du corbeau dans ta description

Bon ok. Je trouvais déjà le texte bien dense pour cet animal contrairement aux autres et du fait que ce n'est qu'un animal mais ok, je tenterais de développer vers la description du côté perfide.

Lionna a écrit:
Le pouvoir de la mascarade est inutile ici AMA par contre,

Pour moi il garantit à la fois le pouvoir de dissimulation dans les ombres accentué par le Masque et leur nature d'agents de cellui-ci.

Lionna a écrit:
j'aime bien l'idée du pouvoir de dissimulation dans la conscience

Merci, j'étais assez content d'en avoir eu l'idée sur le coups mais je doutais après de ce que vous en penseriez.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2007, 12:29 
Hors ligne
Saphirin
Saphirin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007, 17:19
Messages: 25
Ma référence vient du Codex des Morganes, l'encart sur les Educatrices.

_________________
S.
"Peu importe mon nom ..."
Morgane, empoisonneuse, artiste, traînée ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2007, 12:45 
Hors ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 19:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
de tout temps: ne se dit pas car de tout temps comporte aussi le début de tout... le corbeau n'est pas né avec l'harmonde

La copulation est incompréhensible

Vraiment, la mascarade est de trop!!!

Pour l'alourdissement en terme de signe c'est simple: 6000 à 7000 signes

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2007, 13:45 
Hors ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005, 15:59
Messages: 532
Localisation: Metz
Sovaz a écrit:
Ma référence vient du Codex des Morganes, l'encart sur les Educatrices.

Ok merci j'ai trouvé :
Les Automnins p.125 a écrit:
Vous êtes une éducatrice. Entre vos mains repose la charge des prochaines générations de morganes, et donc leur vie. Vous avez le devoir de les trouver, et de leur apprendre les traditions de votre peuple. En contrepartie, vos soeurs vous doivent soutien et assistance ainsi qu'un devoir d'information sur leurs enfants. En outre, vous disposez d'un renard et d'un corbeau dressés, agents de l'Automne. Le corbeau est doué de la parole et le renard peut transporter des messages. Tous deux ont l'intelligence d'un enfant humain d'une dizaine d'années.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2007, 13:52 
Hors ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005, 15:59
Messages: 532
Localisation: Metz
Lionna a écrit:
de tout temps: ne se dit pas car de tout temps comporte aussi le début de tout... le corbeau n'est pas né avec l'harmonde

D'accord je comprends.
"depuis leurs premiers battements d'ailes" est-ce que ça conviendrait en remplacement ?

Lionna a écrit:
La copulation est incompréhensible

Pour l'alourdissement en terme de signe c'est simple: 6000 à 7000 signes

Arh... donc y a en déjà plus de 7000 là, espaces compris.
Je fais quoi je vire les propos sur la reproduction ? En clair ce que je voulais dire c'est que dès qu'un individu a la peine cauchemar son esprit peut être le terrain d'accouplement de corbeaux.

Lionna a écrit:
Vraiment, la mascarade est de trop!!!

Pour la mascarade, si je prends "leur noir plumage devenant aussi opaque que la Ténèbre" du SJ1, j'en comprends que leur capacité naturelle de dissimulation a été augmentée. Or la mascarade me parait bien l'exprimer. Avec ses valeurs normales, il ne me semble pas que le corbeau fasse un fameux dissimulateur.
Pour toi c'est de trop parce que ça fait grobill ou parce que tu trouves ça inutile ?
De plus si c'est un agent double, je le vois naturellement posséder des pouvoirs des deux côtés. A moins que le pouvoir de dissipulation soit présenté comme une variante de la Chaosiarde... :?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2007, 17:40 
Hors ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 19:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
tu réduis ton texte de façon à dire la même chose mais en plus court et la mascarade est inutile, grobill et pas à sa place AMHA

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Nov 2007, 18:38 
Hors ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005, 15:59
Messages: 532
Localisation: Metz
Lionna a écrit:
tu réduis ton texte de façon à dire la même chose mais en plus court

Pfiou facile à dire ! :(
Bon ben y a plus qu'à comme on dit !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Déc 2007, 15:34 
Hors ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2006, 15:08
Messages: 961
:lol: Lionna et les signes :lol: . Je t'ai connu moins regardant. :wink:

_________________
[url=http://noneneprod.com/]Nonène prod, les créations et les réflexions d'un auteur qui se professionnalise.[/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Jan 2008, 08:42 
Hors ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 19:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
Alors, il en est où ce corbeau??

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Jan 2008, 11:27 
Hors ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005, 15:59
Messages: 532
Localisation: Metz
Lionna a écrit:
Alors, il en est où ce corbeau??

Ben comme pour les autres créatures, comme je le craignais et te l'avais dit, je n'ai en ce moment plus le temps de m'y consacrer. Je suis partisan d'une reprise par quelqu'un d'autre s'il y a un intéressé. Ce serait une oeuvre collaborative. ;) Je me garderai un droit de regard sur ce qui sera fait de mes textes mais bon... je suis pas chiant. ;)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 08 Jan 2008, 13:38 
Hors ligne
Le satyre
Le satyre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2004, 20:40
Messages: 555
Localisation: Ranne, en Janrénie et Paris, sur la Terre.
Envois toujours... Je peux voir ce que je peux faire.

_________________
Alraune
(satyre lunaire)


"Puisse l'éclat de votre flamme ne pas vous aveugler"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Modérateur:

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 18 messages ]  1, 2  

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron